Adapter sa position au sol, pour une meilleure détente

Il est impossible de se détendre au sol, sans adaptation de la posture.

Tout d’abord l’appui du sacrum est souvent inconfortable.

Et puis il y a l’ouverture automatique des genoux: les pieds partent vers l’extérieur et entrainent les jambes en rotation externe, génèrant un pincement des sacro-iliaques (articulations entre le sacrum et les hémi-bassins, souvent zones de douleur)

La lordose lombaire et la cyphose dorsale, qui peuvent être accentuées chez certains, induisent des appuis incommodants.

Si on a un grand enroulement des épaules vers l’avant, la tête a du mal à se poser.

     L’idéal donc, est de disposer des coussins de support, en microfbilles pour plus d’adaptabilité.

On en disposera un sous la tête, voire sous les bras ( très agréable en cas de grande cyphose dorsale)

On roulera une couverture sous les genoux, qui devront être en flexion suffisante, de façon à placer correctement le bassin au sol, diminuer l’appuis du sacrum et protéger le bas du dos.

L’autre option sera de placer ses jambes sur une chaise, les fesses au plus près des pieds de celle ci pour bien détendre le bas du dos.

On peut aussi attacher ses cuisses, ou ses pieds, avec une écharpe ou un foulard, pour limiter la rotation externe des jambes et protéger ses sacro-iliaques.

Et évidement, on pense à se couvrir car on aura tendance à se refroidir (un plaid, un pull…)